Tampon encreur : une création née d’un besoin pratique

Auparavant nommé “timbre”, le tampon encreur a évolué avec certains innovations (pour plus de détails sur le tampon encreur actuel, www.montamponencreur.fr propose des informations complètes à ce sujet) : la création du premier système de marquage, l’invention du caoutchouc, et la création des premiers tampons automatiques.
Le premier système de marquage est apparu en Mésopotamie vers quatre mille avant Jésus Christ. Ce premier tampon servait à authentifier la provenance des produits, usage qu’il a encore dans certains domaines aujourd'hui.

Une évolution avec la science

En 1839, Charles Goodyear a permis une avancée majeure dans l’invention du tampon encreur d’aujourd’hui, puisqu’il est celui qui a inventé le caoutchouc. Ainsi est le né le tampon manuel traditionnel, servant à authentifier l’origine d’un document ou de rendre des décisions officielles.
On peut d’ailleurs avancer que le tampon a été le successeur du sceau de cire, si bien qu’il a fini par le supplanter complètement. Et finalement, en 1976, le tampon automatique que l’on connaît aujourd’hui est inventé par une marque allemande.